One thought on “Devant la New York Public Library

  1. Tu m’étonnes.
    Tiens ben pour continuer à parler chiffon, sache que moi j’ai un nouvel éthos fringues dans la vie : maintenant je m’achète mes fringues aux boutiques de quartier. Mais oui. Je suis dans quartier à boutiques de quartier, maintenant, et ça me rend heureuse.
    Posté par nitouche, 22 septembre 2008 à 18:50

    huhu
    tu veux dire que les 1m80 de départ vont se transformer en 3m60 plus rapidement que tu ne pensais?

    eheheheh
    ouais sinon, nasty, le quartier à boutiques de quartier, c’est coolos – sauf, comme moi, quand ton quartier à boutiques de quartier c’est un quartier de vieux
    donc un quartier à boutiques de quartier de vieux
    ou
    un quartier à boutiques de vieux de quartier ; ce qui revient au même.
    Du coup,; essayer, par exemple, d’acheter de la lingerie ou des chaussures dans un quartier à boutiques de quartier de vieux, en général ça rate Complet
    et on aboutit à la situation où, devant le devanture de la boutique de vieux du quartier de vieux à boutiques de vieux, exposant lingeries beigeâtres et talons hors du temps mais affublés de pointes étonnantes ou de strass chelous, la meuf shoppeuse ne prend même plus la peine de jeter un coup d’oeil furtif, juste pour voir…

    triste vie…
    Posté par nyfah, 22 septembre 2008 à 19:54

    ou alors, quartier à chaussures cheap, sauf si l’amie nitouche pense aux “boutiques de quartier” de là-haut sur la montagne, auquel cas, c’est plutôt chéro à base de comptoir et d’american retro (bien mais cher, mais bien)
    mais, et je ne le dirai jamais assez, la chaussure cheap a des ressources insoupçonnées. et y a un magasin de fringues dans ta rue, j’ai tjs regardé la vitrine sansjamais entrer, j’ai toujours supputé que c’était cher… va comprendre

    nyfah, si t’ajoutes le porte-manteau de 1,90m, il me faudra un maousse contenair pour rentrer…
    Posté par Lil’Virgo, 22 septembre 2008 à 20:49

    moi, sinon, j’achète des fripes chez h&m (tout le monde ne fait pas ça). et des chaussures tueuses de chevilles (les fameuses grises mais en noir)
    Posté par Lil’Virgo, 22 septembre 2008 à 20:50

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s