Marylin/Angie/Spock

La sérigraphie n’est pas qu’à la mode sur les T-shirt et certains quartiers de New York sont de vraies BD murales. Maintenant que l’actualité Obamesque est passée, on le voit de moins en moins (dommage pour le mémorable pochoir de lui en Superman). Désormais, les murs nous offrent un chouette discours sur la culture populaire et sur la manipulation de ses codes, même dans les quartiers chics à gonzesses.

Images:

photo(3)

Certes, la juxtaposition Marilyn / Angelina est presque trop facile pour être intéressante (j’aime bien les couleurs au demeurant). Icône glamour presque trop belle pour être vraie, une part de zones d’ombres un peu glauques, une vie surexposée, etc. bref, c’est quasi-inutile tout ça, et l’ajout de moustache dalienne est en fait une bénédiction pour ajouter un grain de folie à cette composition.

Non, moi celle qui me plait vraiment, c’est celle-ci:

photo(4)

Collision de plusieurs référents pop-culturesques (3 pour être exacte), geek meets chic, et le contraste entre le flegme de Spock  et son maquillage de pute ajoute une touche humoristique indéniable. Meaning c’est COOL.

Est-ce à dire que Marylin est plus intéressante en tant qu’icône populaire qu’en tant qu’icône glamour? Ptêt bien.

4 thoughts on “Marylin/Angie/Spock

  1. Tiens, elles sont cools, ces photos, dommage qu’on ne les fasse pas participer à un concours, par exemple, ce serait marrant d’aller voter pour elles…
    Par exemple.

    • Ah tiens c’est bien vrai ça! J’étais tellement électrisée par Ange que j’ai même pas fait attention à Madonna!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s