There goes street art…

Five Pointz ferme.

photo

Mais si tu sais, ce Graffiti Hall of Fame dont j’ai parlé plusieurs fois sur ce blog (et pas plus tard que la semaine dernière). Derrière ses apparences de vieille bâtisse à l’abandon, c’était un endroit relativement policé, où il fallait prendre rendez-vous pour faire son mural. Bref, ça a l’apparence d’un squat, ça fait intersticiel urbain comme un squat, c’est pourri comme un squat, c’est poussiéreux comme un squat, mais c’est un centre artistique – comme je l’ai déjà dit, c’est un combo avec le PS1.

P1020272 2

Vois-tu ces carottes et ces navets qui sentent bon Murakami?

Seulement, à trop vouloir jouer sur la crédibilité de l’apparence, il faut en payer le prix. Ca s’effondre comme un squat: l’escalier s’est cassé il y a deux mois (4 mois plus tôt, je grimpais encore dessus).

IMG_5791

Novembre 2008 – Ca se voit ou pas, que j’ai grave les foies? Ben j’avais raison.

P1020252

Avril 2009 – Une notification de fermeture du site après effondrement des escaliers ci-dessus

Fermé car trop dangereux.

Je suis pas spécialement une superstar de la culture hip hop ou de l’art urbain, mais je l’aimais bien ce site.

– Déjà parce qu’il fait sortir de Manhattan, parce qu’il est un premier contact avec le Queens et parce qu’il permet un rappel à ce New York un peu wild qu’on voit dans les films des années 90.

P1020268

– Ensuite, même en profane du hip hop, le portrait de Biggie Smalls sur un des murs faisait un peu panthéon new-yorkais, surtout quand il était juxtaposé à Spider-Man un peu plus loin, puis à Tony Montana, ou plutôt Carlito Brigante, en l’espèce: que des référents populaires qui ont fait New York.

4902_92482456107_717931107_1830916_1665326_n

IMG_5770

– Enfin, et ce n’est en aucun cas négligeable, on retombe dans le paradigme du site à photogénie. Bon dieu que c’est réjouissant de se lâcher picturalement et d’y prendre la pose!!!

P1020265

P1020257

5 Pointz, may you rise up…

8 thoughts on “There goes street art…

  1. Yeaaaaaaahhhhhhhh !!!!!
    Bon, je sais pas quoi dire d’autre, je suis complètement jet lagguée, dans le tonco …
    Mais je dis yeah, et je dis j’y étais (après l’effondrement d el’escalier), et je dis ce post est cool. Oualà.

  2. pantheon NY: avant il n y avait pas que biggie, dans le meme style black/argente il y avait aussi le holly trinity du hip hop (Kool Herc, Grand Wizzard Theodore et Afrika Bambaataa )+ KRS one et ensuite biggie. bref ca faisait tout le mur. puis ils ont ete remplaces (sauf biggie) par des grafs d’aliens mutants (qui faisaient un peu penser au truc des T-shirt Iron Maiden).

    yo

  3. sinon à part ça, ouais le truc de BIG c’est marrant parce que je reviens d’un “vernissage” de graff où un mec, Sunset pour ne pas le nommer, a fait une oeuvre à partir de cette photo, exposée donc, alors que parallèlement mon ami New York Pizza qui regardait la chose portait un tee-shirt avec un dessin à partir de la même photo
    fou
    Mais sinon tain je regrette juste absolument que ce lieu ferme car du coup j’aurai pas l’occasion d’y aller ;( ça a l’air trop bien

  4. RIP!
    (Y s’passe la même chose dans ma ville)(j’sais pas pourquoi, j’ai comme l’impression que c’est moins classe)(le paradigme de la megapole étrangère, sans doute)

  5. C’est du Murakami, les radis bleus à côté des fenêtres, ou bien?…
    Parce que si oui, je vais peut-être passer pour un ptit con, mais c’est pt’être pas plus mal que ça ferme maintenant, non? Comme un Claude François électrocuté en pleine gloire…
    Johnny, si tu nous lis, t’aurais du vouloir changer tes ampoules en prenant ton bain…

  6. Nitouche: remise du jetlag?

    dommage collatéral, la question intéressante, c’est pourquoi y a que biggie qu’on a laissé. est-ce que c’est parce qu’il est le plus photogénique? genre par rapport à ses textes de bad boy du ghetto, il a vraiment une tête de bad boy du ghetto, il a une vraie gueule, quoi…

    Et justement, ça permettrait de comprendre pourquoi il est devenu si iconique, genre ce que t’en dis, Nyfah. BIG il fait PEUR, KRS1, il fait gendre idéal…

    Jack: c’est quoi ta ville?

    Gyom: moi je trouve que ça ressemble à du Murakami, c’est murakamien, quoi, mais je sais pas si c’est de lui (c’est vrai que si c’est de lui, ça claque…) Je vais voir si je trouve une info là-dessus…

  7. Pingback: Né dans la rue, mais interdiction de toucher « Virgoblog

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s