Qui de la poule ou de l’œuf?

Une grande ville, ça se développe assez simplement, et selon des étapes logiques: une maison, deux maisons, un pont sur une rivière, un port naturel, une église, un cimetière, une mairie, l’octroi de droits communaux, l’arrivée des Bretons (ou des Irlandais, mais c’est pareil, for that matter), des mendiants, du crime et du vice, l’annexion des faubourgs, l’assainissement (=l’expulsion des pauvres), les percées haussmaniennes/haussmanisantes, les bâtiments arts déco, le fonctionnalisme, l’adjonction d’un CBD rutilant, la compétition pour celui qui aura le plus haut, Jean Nouvel, les quartiers en réaffectation, la hype, des supermarchés bio, la hype surévaluée, la beaufisation, Hippopotamus, le Hard-Rock Café, le quartier devenu infréquentable.

☛ La grande ville était née.

Le problème des villes américaines, c’est essentiellement la tentative de synthétiser ces 1000 ans d’architecture et de tissu urbains européens en un siècle et demi. Ci-dessus, Philadelphie, eeeeeh oui (dans l’une des rares prises de vue qui rende pas City Hall trop gerbant, copyright yours truly).

Selon la diachronie susmentionnée, il y a des choses qui me paraissent très logiques. Logiques comme le Hippopotamus de Bastille ou comme la rue de Lappe infréquentable depuis les années 30. Ainsi, quand j’apprends que le Hard Rock Café est implanté près de City Hall, ça me va – vu la mocheté du City Hall, ça correspond bien avec l’être étant tacky d’un HRC. Que le Hard Rock Café choisisse subséquemment un bâtiment grand et haussmanisant/belle-époquisant de Market Street, OK. Fair enough. Mais quand la guitare géante s’encastre parfaitement dans la niche créée par l’immeuble haussmanisant/belle-époquisant, il y a téléscopage.

Alors quoi? Ça veut dire que le Hard Rock Café s’est installé ici à la Belle Epoque ou pendant les Roaring Twenties, que le Rock est vieux de bien longtemps, que les Mötley Crue précèdent Elvis et Buddy Holly, ergo Marty McFly enseigne à Chuck Berry les accords de Johnny B. Goode? (à ce propos, j’ai un update important à faire au sujet de Marty McFly et de ses chaussures, il faudra qu’on parle)

Ou alors, mais c’est plus déprimant, ce serait qu’en fait, on a construit ce gros bidule haussmanisant autour de la guitare rotative, pour le Hard Rock Café. Ça, c’est sacrément fucked up. Ça veut dire qu’à l’époque où on construit cet immeuble autour de cette guitare, on se dit qu’une niche Belle Epoque rendra cette guitare jolie? Ca voudrait dire aussi que l’esprit du rock a besoin de baies géminées et de pierre de taille, ça voudrait dire enfin que l’esprit du rock a dû nier au bas mot 70 ans d’évolution culturelle?

Je crois que ça va me rendre folle. Tu vas voir que bientôt on va trouver une figurine d’Hamburglar dans le Titanic, et une méchante boucle temporelle sera définitivement installée pour détruire complètement le cosmos.

5 thoughts on “Qui de la poule ou de l’œuf?

  1. Bon, alors je sais que tu y as sans doute pensé, mais tu vas pouvoir m’éclairer parce que toi, tu as pu jeter un coup d’oeil de près sur ladite niche-à-guitare : est-ce que, par hasard, ils n’auraient pas pu créer une guitare de la taille de la niche au lieu de créer une niche de la taille de la guitare (tu vois, je randomise l’échelle de la question de l’oeuf ou la poule). C’est à dire que la niche aurait pu préexister à l’installation du HRC, et que nos amis de Philly, adorateurs des proportions exactes et de la justesse en déco, auraient ajusté la guitare à l’espace dispo ?

    D’où question subsidiaire : mais pourquoi, pourquoi auraient-ils mis une telle niche dans ce genre de bâtiment ? Qu’est-ce qui leur est passé par la tête ?

    Bref, toi seule peut nous aider.

    • Evidemment, ça pourrait être une solution, mais:
      – la guitare n’a-t-elle pas des proportions fixes? En tous cas, elle semble d’une taille similaire à celle de Baltimore (mais honnêtement, c’est la solution la plus plausible, mais la moins marrante aussi)
      – qui aurait fait un immeuble avec une grande niche comme ça? et pourquoi? ça, ça fait peu de sens pour moi. Admettons qu’il y ait eu une statue avant, de William Penn, mettons (après tout, on est près de City Hall). Qui est la triple buse au conseil municipal qui aurait donné son accord pour 1/démonter la statue de potentiellement William Penn (ou Ben Franklin, ne soyons pas sectaire) puis 2/autoriser qu’elle soit remplacée par une guitare géante????
      Non non, c’est trop dérangeant, cette affaire…

  2. Ca me fait penser à certains mcdo de centre ville qui tentent de s’intégrer dans le paysage urbain sans le dénaturer : une salle à l’entresol d’un batiment industriel fin 19eme à Bruxelles, dans une maisons à colombages médiévale à Strasbourg, etc…
    Ca me perturbe beaucoup, surtout à Strasbourg où le Mc do est aussi agrémenté d’une enseigne en bois peinte (pour suivre le look médiéval) ornée du célèbre “M” jaune. Du coup j’ai l’impression de me retrouver dans un espèce de moyen-âge de pacotille style Shreck ou Disneyland.
    Creepy…

    • Oui, je crois que certains quartiers historiques ont des contraintes paysagères, c’est la même chose dans le quartier de Beacon Hill à Boston, où le Dunkin Donuts a une enseigne en bois verni et dorures. Je suis d’accord avec toi, c’est très perturbant – l’image de Shreck, oh mais oui c’est tellement ça!

  3. Pingback: Tweets that mention Qui de la poule ou de l’œuf? « Virgoblog -- Topsy.com

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s