Nota Bene :

Bientôt trois ans, et pourtant…

Inception (mot anglais) : émergence, début, commencement de quelque chose (quand l’origine de celui-ci est liée à une action conjointe, on parle de conception). Vient du verbe latin incipere, qui signifie “commencer” (rappelle-toi l’incipit d’une œuvre que tu as invariablement eu en commentaire composé en Première, c’était le début du bouquin).

.

Mise en abyme : procédé stylistique (littéraire au départ, mais pas que), consistant à montrer une œuvre dans une œuvre du même type, un genre d’emboîtement, en quelque sorte.

Par exemple : pièce dans la pièce au théâtre (cf. Hamlet), film dans le film (cf. le néo-muet dans Parle Avec Elle d’Almodovar ou, plus balourd, Inglourious Basterds de Tarantino), un tableau dans le tableau (cf. Las Meninas de Velasquez), une photo dans la photo (la pochette de Ummagumma de Floyd, source d’environ 75% de mes cauchemards vers 2002-2003), un rêve dans le rêve (même si c’est plus discutable pour ce dernier point, puisque c’est pas une œuvre consciente, sauf dans le film de Nolan).

ummagumma

.

DANS INCEPTION C’EST DONC UNE MOTHERFUCKING-BASTARD-MISE EN ABYME, NOM D’UNE PIPE.

.

.