Popstar.


Rob Sheffield, Love Is A Mixtape: Life and Loss, One Song at a Time,, Londres, Crown Publishing Gr, 2007, p.90:

20120307-100919.jpg

I was still serfing away at grad school. My friends and I assumed that we would soon be tenured professors, which is an excellent life goal – it’s like planning to be Cher, you think, I’m going to wear beads and fringed gowns, and sing “Gypsies, Tramps, and Thieves” on the way to work every morning, and then one day, I’m going to get a call saying, “Congratulations! You’re Cher! Can you make it to Vegas by showtime?”

J’étais resté dans le système, inscrit pour des études supérieures. Avec les copains, on pensait qu’on aurait bientôt une chaire de Professeur, un bien bel objectif de vie – c’est un peu comme vouloir devenir Cher. Tu te dis : tiens, je vais porter des perles et des robes frangées, je vais chanter Gypsies, Tramps, and Thieves tous les matins en allant au boulot, et un jour, quelqu’un va m’appeler pour me dire “Félicitations, vous êtes maintenant Cher ! Vous êtes dispo pour ce soir, à Las Vegas ?”

Ha oui, si on y croit très très fort… Ceci dit, il faut bien occuper les surveillances d’exam, vous savez.