J’ai BESOIN de me faire des amies

“Non mais tu vois, la côte au niveau de Monaco, c’est un cadre idéal pour un mariage, la corniche, l’Esterel, la mer. Franchement c’est juste un des plus beaux endroits du monde”

“Ah.”

“Et puis là, elle a bien choisi sa robe, elle est grande et mince, elle a une robe qui met en valeur ça, c’est joli, ça en fait une belle mariée”

“OK”

“Non mais par exemple, tu vois, mon autre pote était dans le registre romantique austenienne, avec son petit ventre de femme enceinte. Romantisme champêtre, trop la classe. Là, c’est pas la même démarche, elle est plus grande et du coup, créer un effet longiligne, c’était super et tout en sobriété – parce que tu vois, un mariage, ça peut facilement être un peu putassier, et… ah ouais, en fait tu m’écoutes pas du tout…”

“Mais tu sais ma chérie, je t’ai déjà dit, je suis pas ta meilleure copine, en fait”

Bâtard.

Representin’ B-town in the house

J’ai un peu honte de le dire, mais y a une chanson de Katy Perry que j’aime un peu bien. Entendons-nous bien, Katy Perry, c’est avant tout une bonnasse qui chante avec des vêtements pastel et qui aime les pastèques (d’ailleurs, on murmure deci delà que Yelle a fait un remix de Hot’n Cold, je dis ça, moi…).

Donc pour me racheter une street cred’, parlons du Notorious BIG et du biopic le concernant. Film produit par Bad Boy Movies, soit la société de prod de Sean “Puffy” Combs (aka Puff Daddy aka P.Diddy aka Diddy aka Sean John, je m’excuse), Notorious n’est ni un film exceptionnel, ni un film impartial.

Certes, ça parle d’un des plus grands (gros? ahahah) drames de l’histoire du hip hop, à savoir le feud East Coast/West Coast et le meurtre des deux plus grands rappeurs de l’époque, Tupac “Je suis une bombe sexuelle” Shakur et Biggie “Je fais 1m90 et 200 kg, m’emmerde pas” Smalls. Mais vu que dans l’affaire, Biggie a l’air d’une oie blanche et Tupac d’un teubê victime d’un gros gros délire de persécution, je préfère te renvoyer à ce fabuleux docu de 2003 de Nick Broomfield, Tupac and Biggie. Un vrai bonheur pour les néophytes, une théorie du complot machiavélique, mâtinée de “déconne pas avec les producteurs de Rap, c’est des bad boys avec des vrais morceaux de casier judiciaire dedans”.

Continue reading