Fuck you, mon corps m’a dit

Un mois et demi de vacances (ta gueule, je suis sous-payée, ça compense). J’y ai appris que:

– j’avais une grosse carence en magnésium, ce qui explique la fatigue perpétuelle (à plus de 12h de sommeil par nuit, oui, c’est perpétuel)

– j’étais anémiée, d’où la perte de cheveux par poignée (“ils vont tomber dans le bac” – une coiffeuse, Buc)

– surtout ne jamais arrêter l’anti-migraines, ça peut faire très mal (mais vraiment)

– oui, mais les capitons, c’est quand on mange trop salé, par exemple

– la ceinture abdo-quoi? ah c’est pour ça, le lumbago après 4 jours de marche à Venise à même pas 27 ans

.

Résultat des courses: je prends 13 pilules par jour (c’est plus que mes grands parents de 86 et 90 ans réunis)  et je me fais à l’idée que je dois fréquenter une salle de sport. J’ai vécu 1 an à New York et j’ai pas grossi (note que j’ai pas minci non plus). J’ai quand-même eu une hygiène de vie déplorable, visiblement.

Pays de merde.